I can change your destiny


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Once upon a time... [PV Owen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Morgan J. Stevenson
Morgan J. Stevenson


Messages : 23

Date d'inscription : 29/11/2009

Localisation : France

Feuille de personnage
Vos relations:

Once upon a time... [PV Owen] Vide
MessageSujet: Once upon a time... [PV Owen] Once upon a time... [PV Owen] EmptySam 5 Déc - 0:07




    " Ce qui est le plus dur dans le rêve, c'est qu'il n'existe pas. "


Once upon a time... [PV Owen] 2003862n6sz6e Once upon a time... [PV Owen] 887556avatar_Paris_2




    « -Hurle, au pied ! »


    Morgan tirait sur la laisse avec acharnement, sans pouvoir résigner le chien à arrêter de tirer. Dans un ultime effort, il força le chien à s’asseoir. Morgan avait eu un jour la bonne idée de l'adopter, lui qui traînait devant chez lui. Le destin lui avait donné la bonne idée de le ramener chez lui, et d’en faire SON chien. Quelle bonne idée. Surtout quand celui-ci est un Rottweiler. Excellente idée. Aussi, l’idée lui était venue un beau matin de printemps, alors que tout allait bien dans sa vie, son nouveau chien bouffait son vieux tapis, et bavait dessus par la même occasion. Ce jour-là, Morgan avait décidé d’appeler son chien « Hurle ». Prénom Stupide, pour un animal, qui n’aboiyait presque jamais. Si telle était sa destinée…


    Ce matin-là, Morgan était sorti du lit sans entrain. Il faisait froid dehors, le vent soufflait, l’appartement était vide et silencieux. Hurle dormait aux pieds du jeune homme, seule la pendule léguée par une grand-tante un peu douteuse venait troubler le silence avec son Tic Tac énervant. Il discerna un caleçon qui trainait dans le coin, ainsi que sa robe de chambre à moitié déchirée accrochée à la poignée de la porte blanche. Il repoussa la couette, tout en veillant à garder l’œil gauche fermé. La lumière filtrait par les volets. Morgan attrapa la clé et la glissa dans la serrure. Il ouvrit l’œil gauche. Enfin. Soudain, le chambre devint nette et précise. Dans l’appartement, tout était à sa place, rangé. Après un rapide petit-déjeuner à base de choses un peu douteuses, Morgan prit sa douche en silence. La glace lui renvoya un reflet qu’il n’aimait pas, et pourtant il devrait s’en contenter. Les cheveux en bataille, la mine fatiguée, il attrapa la laisse de Hurle. Au moment même où il effleura la chose, le chien bondit sur lui, et l’attrapa, n’ayant pas vraiment l’intention de la lâcher. Morgan, par terre, se releva d’un bond.


    « Imbécile ! Tu ne vois pas qu’on va sortir ?! »


    C’est ainsi qu’il se retrouva au beau milieu du quartier d’Harlem, avec un chien fou au bout d’une laisse à moitié déchiquetée. Hurle était loin d’être un chien stupide, seulement, ses émotions étaient telles, que le jeune homme avait bien du mal à le contrôler. Il devait être vers les 10h du matin, et l’Amsterdam avenue était déjà plein de monde. Cette ville ne désemplissait jamais. Morgan dépassa la Columbia University, et de se dirigea le Riverside Park, un petit coin tranquille de Harlem. Hurle flairait chaque réverbère qu’il croisait, et Morgan mit un temps fou pour arriver sur son banc favori.


    « Toujours pareil avec lui »


    Hurle dormait, assis aux pieds de son maître adoptif.


    « Tu m’en fais voir de toutes les couleurs toi »


    Sortant de son manteau une photo cornée, Morgan la contempla de longues minutes, oubliant presque ses soucis. L’image représentait une femme, au sourire magnifique, portant dans les bras un enfant âgé d’à peine 4 mois dans les bras. A part le ciel bleu à l’arrière, rien ne donnait d’indice sur le lieu où la photo avait été prise. Et cela importait peu. Il ignorait qui étaient ces gens, il avait juste trouvé cette photo un jour parmi ses affaires, et depuis, il ne la quittait jamais. Il avait comme cette impression que ça avait de l’importance. Beaucoup d’importance. Il la rangea dans sa poche, et observa autour de lui.


    « Tu crois que je suis invisible ? »


    Question Stupide. Le chien leva la tête, conscient que son maître s’adressait à lui, et pourtant incapable de répondre. Morgan haussa les épaules.


    « Bof après tout, c’est pas plus mal. »


    Il esquissa un sourire moqueur.


    « Que je sois invisible, pas que tu sois un chien bien sur. »


    Le jeune homme souffla sur ses mains gelées, et baissa les yeux. Le banc était lui aussi très froid, et pourtant Hurle ne semblait rien sentir.


    « T’as ton poil toi. Moi j’ai quoi ?, questionna-t-il le chien, d’un signe de tête, Moi j’ai un manteau troué. Génial. »


    Hurle se leva soudain, et tira sur la laisse attachée au poignet de Morgan. Il fit un bond en avant, forçant le jeune garçon à se lever en même temps.


    « Qu’est-ce que t’as vu encore ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://streetwalker.exprimetoi.net
William H. OWEN
William H. OWEN


Messages : 34

Date d'inscription : 03/12/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Once upon a time... [PV Owen] Vide
MessageSujet: Re: Once upon a time... [PV Owen] Once upon a time... [PV Owen] EmptySam 5 Déc - 13:03



Once upon a time...
Once upon a time... [PV Owen] Iconpennbadgleyc10 & Once upon a time... [PV Owen] 17299010


La journée s'annonçait bien. Rien de mieux qu'un petit saut à l'opéra pour rendre visite à mon vieil ami. Je descendis de ma chambre et avala mon petit déjeuner, saisis une pomme avant de sortir et rejoignis mon chauffeur dans la voiture. Je pénétrais dans la grande Rolls-Royce, et m'installa confortablement, prenant bien le soin de jeter mon trognon avant de refermer la porte. La voiture démarra calmement, et à travers les vitres je pouvait apercevoir que nous quittions ma demeure. J'attachais ma ceinture, ce que je faisais rarement. C'est vrai que j'oubliais très souvent d'attacher ma ceinture, ce n'était pas un geste très courant chez moi. Après quelque minutes de route, je fus agacé par un bruit à l'arrière de la voiture. Je tournais la tête, tentant de voir quelque chose à travers la vitre arrière de la voiture, mais rien. D'une voix calme, je demandais la cause de tout cela à mon chauffeur.

" Dites-moi, mon cher Bob, quel est cet étrange bruit, à l'arrière du coffre ? "


Il fronça les sourcils, vérifia si le coffre n'était pas ouvert et fronça d'autant plus les sourcils. En effet, une petite lumière brillait près de la radio. Je grimaçais, puis plissa les yeux, fixant de derrière mon chauffeur, et attendant patiemment sa réponse.

- Le coffre est entre ouvert, nous devant nous arrêter.


Je soupirais, mais ne rajouta rien. La voiture descendis sur le côté, puis s'arrêta. Ensuite, Bobby me conseilla de ne pas sortir, et m'assura que ça n'allait pas être long. J'attendis, donc, et en effet, quelque secondes plus tard, il était de retour. Il avait l'air mal à l'aise, et démarra sans même prononcer un mots. Tentant alors de détendre un peu cette atmosphère fort embarrassante, je lançais d'une voix calme et mélodieuse ;

" Ne vous en faites donc pas, Mr. Bob, ça arrive à tout le monde de mal fermer le coffre... Allons ! "


Sur ce, j'éclatais d'un fin rire et un sourire de la part de mon chauffeur m'accompagna, apparemment soulagé que je ne lui en veuille pas. Je me retiré, donc, regardant par la fenêtre le monde qui passait. Par la suite, tout ce passa très vite, quelque chose nous rentra violemment à l'arrière de la voiture, il eut un secousse épouvantable et quelque chose frappa mon nez. La voiture s'immobilisa. Il eut un immense silence, pendant lequel je reprenais mes esprits. Je relevais la tête, repoussant l'air-bag devant moi. Je secouais la tête.

- Tout vas bien ? - me demanda précipitamment le chauffeur - mais quel con ! Où il a eu son permis celui-là !


Bob sortit violemment de la voiture et partit batailler plus loin, avec l'autre chauffeur, mais surotut voir s'il n'avait rien de grave. Une fois la tête bie sur les épaules, je sortis à mon tour. Plusieurs personnes s'étaient rapprochées des deux voitures, et pour éviter toute émeute, avec laquelle je pourrais être concerné, ou toute bagarre, je me retiré le plus loin possible de l'endroit de l'accident.
J'allais bien. Je clignais quelque fois des yeux, à part une faible douleur à la nuque et au poignet, je n'avais rien. J'espérais simplement qu'il en était de même pour Bobby, mais il était en mon devoir de fuir l'endroit le plus vite possible. Je débarquais alors sur une rue fort longue. J'avais froid, car mon manteau était resté dans la voiture, je n'avais qu'une simple veste en cuir sur moi. Je priais dieu pour que personne ne me reconnaisse et me dirigeais vers chez moi. Il valait mieux rentrer de suite, pour éviter d'autres problèmes...

Je m'avançais donc calmement dans cette rue, attentif, mais un détail me choqua. Un grognement surgit de derrière mon dos. Je me retournais brutalement, le temps d'apercevoir le monte qui se dirigeait violemment vers moi. Un Rottweiler ! Bon sang, la peur me saisit, et je tentais de m'enfuir à toutes jambes, je glissa sur le sol mouillé après la dernière pluie et m'écrasa au sol. Je me retournais, terrorisé par la bête qui avait tentée de me sauter dessus. Dieu m'avait sauvé, le chien n'était pas seul, et son propriétaire l'avait retenu, de peu. Le chien se jeta un nouvelle fois, mais cette fois fermement tenu par son maître.

- Tenez-le ! Bon sang ! Ne laissez pas ce sale cabot me dévorer !

Revenir en haut Aller en bas
Morgan J. Stevenson
Morgan J. Stevenson


Messages : 23

Date d'inscription : 29/11/2009

Localisation : France

Feuille de personnage
Vos relations:

Once upon a time... [PV Owen] Vide
MessageSujet: Re: Once upon a time... [PV Owen] Once upon a time... [PV Owen] EmptyMer 9 Déc - 18:30

Once upon a time... [PV Owen] 461941avatar_penn

Once upon a T I M E... With W I L L I A M M C O W E N




Sale cabot ? D’où sortait-il celui-là ?
Morgan retint l’animal avant qu’il ne saute sur l’inconnu pour le renifler de partout.


-Ne vous inquiétez pas, il ne mange pas les peureux, ça lui donne des gaz…, dit-il en souriant.

Le chien tirait toujours sur la laisse comme un forcené, sans pouvoir atteindre ne serait-ce qu’un seul bout de peau du museau. Ce qui devait être extrêmement frustrant. Mais Morgan s’en fichait bien.
L’inconnu semblait effrayé par la bête.


-Vous savez, il n’est pas méchant. Il est même très intelligent. Même si ses pulsions animales sont parfois incontrôlées…

Il haussa les sourcils. Hurle avait vraiment le chic pour s’attirer des ennuis. Ce mec était bien habillé, le jeune homme ne voyait pas ce qu’il venait se promener ici. Les hommes comme ça étaient plutôt dans les bureaux, à parler de projets très importants pour le pays… Ou pas. Il semblerait que celui-ci soit différent.
Morgan s’avança vers l’inconnu, et lui tendit la main, voulant engager la conversation ,afin de faire oublier l’incident précédent :


- Moi c’est Morgan. J’habite vers Upper West Side. Et vous ?

Il espérait qu’Hurle se calme très vite, car son bras commençait à lui lancer sérieusement. Pourquoi ce chien était-il le roi pour se mettre dans le pétrin ?

*J’aurais mieux fait de te laisser dans la rue toi !*

Morgan secoua la tête. A quoi bon après tout ? Il tira sur la laisse avec force. Le chien tira de même, de l’autre côté bien entendu. Puis, après un moment où Morgan cru que son bras allait se décrocher en même temps que la laisse, Hurle cessa. Il s’assit aux pieds de son maître. Il lui caressa la tête.

-Bon chien…, chuchota-t-il
.
Revenir en haut Aller en bas
http://streetwalker.exprimetoi.net
William H. OWEN
William H. OWEN


Messages : 34

Date d'inscription : 03/12/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Once upon a time... [PV Owen] Vide
MessageSujet: Re: Once upon a time... [PV Owen] Once upon a time... [PV Owen] EmptySam 12 Déc - 17:05

    J'écarquillais les yeux et me relevais. Bon sang... Je faillis avoir une crise cardiaque, sur l'instant. Quoi que un peu furieux, je restais calme et quelque secondes sans mots, fixant d'un oeil mauvais le chien. Je n'aimais pas les chiens. Je détestais les chiens, même. Revint en moi une des fois où mon frère faillit être dévorer par l'un d'eux. Je pense que ce traumatisme venait de là. Le jeune homme plaisanta un instant, je relevais les yeux vers lui. Je pense ne pas m'être encore remis de mon incident, car j'eus besoin de quelque temps pour reprendre mes esprits. Voyant que je restais muet, le garçon poursuivit, en m'expliquant que son chien était fort intelligent. Peut être, mais en attendant, il le tirait toujours aussi nerveusement, j'étirais un fin sourire sur mes lèvres, revenant peu à peu à moi.


    " Ah... oui... excusez-moi, j'ai subis un choc dernièrement, je n'aime pas les chiens. "



    L'inconnu paraissait un homme assez sympathique. Il était grand, quoi que je le dépassais quelque peu, il avait des cheveux noirs et courts, au contraire de moi. Je m'avançais légèrement alors que le chien se calmait peu à peu. Je lui tendis la main, en parfait gentleman.


    " Je suis William. J'habite près de Midtown. "



    Gardant un œil sur le chien, je remarquais que l'homme lui caressa la tête en murmurant des paroles à peines audibles, mais je supposais quelques mots doux pour le calmer. Je me détendis et revins du regard vers le dénommé Morgan. Morgan ? Sa tête me disait quelque chose... Ne l'avais-je pas déjà vu, quelque part, auparavant ?
Revenir en haut Aller en bas
Morgan J. Stevenson
Morgan J. Stevenson


Messages : 23

Date d'inscription : 29/11/2009

Localisation : France

Feuille de personnage
Vos relations:

Once upon a time... [PV Owen] Vide
MessageSujet: Re: Once upon a time... [PV Owen] Once upon a time... [PV Owen] EmptyVen 18 Déc - 21:04





    Once upon a time... [PV Owen] 899265Penn_Badgley__4_ Once upon a time... [PV Owen] 506029hurle

    (c) BLUEGIN (c) STREET



    Morgan serra la main de l’inconnu, en souriant. Sa tête lui était familière, et pourtant, impossible de mettre un nom sur ce visage. Midtown ? C’était un quartier assez côté.

    Hurle restait sagement assis à ses pieds, à son plus grand plaisir.

    -Enchanté… William.

    Morgan frotta ses mains, tentant de les réchauffer. Il commençait déjà à ne plus les sentir, et les fourra dans ses poches. Un papier craqua sous ses doigts. Le jeune homme le sortit de sa poche de quelques centimètres, afin de voir de quoi il s’agissait. C’était une petite feuille blanche, avec une écriture en patte de mouche dessus. Elle ne me disait rien. En tout cas je ne l’avais jamais vu. Comment était-elle arrivée ici ?


    Morgan secoua la tête et regarda l’inconnu.

    -Il fait froid non ? Vous avez quelque chose de prévu ? Parce que je compte pas me les geler plus longtemps, dit-il avec un sourire narquois, je préfère vous inviter à boire quelque chose chez moi, plutôt que de congeler sur place.

    Il avait dit ça naturellement, l’air détaché. Quand son cerveau lui envoya un signal que toute personne sensée aurait eu avant de parler, il ajouta :

    -Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas un tueur gay qui attire ses proies un matin de grand froid.

    Il rigola seul. Morgan était du genre farceur, mais pas tout le temps de très bonne plaisanterie. Le plus souvent, ses « blagues » ne faisaient rire que lui.

    Il passa la main dans sa poche intérieure, et sentit la photo contre sa peau. Il sourit. Il se sentait bien en compagnie de cet inconnu, pas très bavard, il fallait le dire. Mais après tout, il aimait parlait. Il s’entendrait bien pas vrai ?

Revenir en haut Aller en bas
http://streetwalker.exprimetoi.net

Contenu sponsorisé



Once upon a time... [PV Owen] Vide
MessageSujet: Re: Once upon a time... [PV Owen] Once upon a time... [PV Owen] Empty

Revenir en haut Aller en bas

Once upon a time... [PV Owen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I can change your destiny :: The Big Apple :: Harlem -