I can change your destiny


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Hope D. Valdis
Hope D. Valdis
Admin

Messages : 134

Date d'inscription : 29/10/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptyVen 4 Déc - 0:22

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen 2ytu4a10&Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen 15375211

Cela faisait déjà quelques jours que le jeune fille avait fait un saut dans le passé comme tout un tas de personnes d’ailleurs. Personne ne savait comment cela s’était passé ils avaient eu tous comme indication qu’il ne rentrerait pas tant qu’ils n’auraient pas accompli leur mission : changer le destin d’une personne dont ils ignorent l’identité. La seule rencontre qu’elle avait faite depuis avec les habitants d’un New York des années 80 était avec un certain William, bien qu’il lui semblait inconnu à première vu elle s’est rendue compte après que le beau jeune homme était en fait déjà le chanteur toujours aussi mondialement connu à son époque. Et c’est en tombant par hasard sur un de ses clips sur MTV qu’elle finit enfin par se rendre compte de la boulette qu’elle avait faite. Elle espérait simplement qu’il ne l’ait pas mal pris. Il était clair que maintenant plusieurs choses que elle avait trouvé étrange lors de leur rencontre en faisant du shopping, s’expliquaient très clairement. C’est vrai quoi, quel homme peut bien être entouré de toute une troupe simplement pour faire un peu de shopping ? Elle n’avait pas osé lui demander, peut-être aurait-elle dus ! Ils avaient échangé leur numéros et lorsque elle avait essayé d’appeler on lui avait dit de laisser un message qui lui serait transmis. Elle avait finalement entendu quelques jours avant de ravoir de ses nouvelles. Ils s’étaient donné rendez vous à Central Park d’un accord commun, profitant du temps libre qu’il avait. Elle ignorait qu’elle tournure pourrait prendre tout ça, niveau discrétion le parc n’était pas vraiment le meilleur endroit mais c’était un des lieux les plus calmes et magnifiques de New York.

Attendant près d’un banc de l’endroit donné, Hope patientait calmement, observant le peu de promeneurs présents. Il y avait en réalité beaucoup de couples et d’enfants. Le soleil pointait le bout de son nez et le ciel était sans nuages ce qui était une journée parfaite pour une telle promenade. Elle avait imaginé exactement ce qu’elle lui dirait afin de s’excuser. C’est vrai d’un coté le William Owen de 2009 ne ressemblait plus vraiment au jeune homme de 1979, malgré qu’elle le connaissait et appréciait ses albums. Elle ne connaissait rien, hormis ce qu’elle avait pu lire ou entendre sur lui. Et cela lui paraissait toujours aussi fou qu’à sa première sortie elle tombe sur lui. Déjà revenir trente ans en arrière ce n’est pas donné à tout le monde mais en plus rencontrer un artiste mondialement reconnu c’était encore plus énorme. Peut être trop pour être une coïncidence ?Attendant près d’un banc de l’endroit donné, Hope patientait calmement, observant le peu de promeneurs présents. Il y avait en réalité beaucoup de couples et d’enfants. Le soleil pointait le bout de son nez et le ciel était sans nuages ce qui était une journée parfaite pour une telle promenade. Elle avait imaginé exactement ce qu’elle lui dirait afin de s’excuser. C’est vrai d’un coté le William Owen de 2009 ne ressemblait plus vraiment au jeune homme de 1979, malgré qu’elle le connaissait et appréciait ses albums. Elle ne connaissait rien, hormis ce qu’elle avait pu lire ou entendre sur lui. Et cela lui paraissait toujours aussi fou qu’à sa première sortie elle tombe sur lui. Déjà revenir trente ans en arrière ce n’est pas donné à tout le monde mais en plus rencontrer un artiste mondialement reconnu c’était encore plus énorme. Peut être trop pour être une coïncidence ? Dans ses pensées elle finit pas revenir à la réalité et tournait instinctivement la tête vers l’entrée du parc ou elle pouvait au loin distinguer sa silhouette. Un sourire se dessina aux coins de ses lèvres roses.


Dernière édition par Hope D. Valdis le Dim 6 Déc - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://change-your-destiny.forumactif.org
William H. OWEN
William H. OWEN


Messages : 34

Date d'inscription : 03/12/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptyVen 4 Déc - 23:07




Plongé dans mes pensées, je méditais solitairement dans ma chambre. Assis près de mon bureau, un crayon entre les dents, et fermement appuyé contre ma main je tentais de trouver la mélodie qui ne voulait pas, hélas, sortir de ma tête. Quelque chose n'allait pas, un dièse ou un bémol, je ne savais exactement, mais tout ce bazar commençait sérieusement à me mettre en colère. C'est pour cela que je m'étais réfugié dans ma chambre. Tout d'abord, j'avais eus une conversation très agitée avec l'un des costumiers, et cette situation m'avait mise bien vite en pétard. Alors que j'avais espéré que ce n'était qu'une mauvaise passe, un grand obstacle, la dispute reprit mais cette fois avec le chorégraphe. Décidément, ce clip prenait une mauvaise tournure. Mais ce n'était pas tout, par la suite, le scénariste est venu me voir, pour me dire qu'il y avait un problème avec le mécanicien général, qu'il y avait eu un différent avec lui et un de ces collègues, et que tout cela avait dégénéré en bagarre, et l'un d'eux eu le nez cassé. Alors que je pensais que la journée allait se terminée là, pour la cerise sur le gâteau, j'appris que le matériel était totalement saccagé, endommagé, et qu'on ne pouvait reprendre le tournage que dans trois jours, et en plus de cela dans un autre endroit. Je fixais ma feuille, désemparé.

Ce n'est pas que je n'arrivais pas à me concentrer, mais curieusement je n'avais pas envie d'écrire, maintenant. Déçu du peu de travail que j'avais fais aujourd'hui, je posé mon crayon sur la table, rangé tout mes papiers et m'étendis simplement sur mon lit, allongé sur le dos, fixant le plafond d'une couleur claire, même blanche. Je fermais un instant mes yeux, rêvassant, tentant de ne plus penser à toutes ces histoires. Cependant, je n'avais pas oublié l'essentiel ; Mon rendez-vous avec Hope.
En effet, nous nous avions donnés rendez-vous aujourd'hui, au parc, dans une demi-heure seulement. J'étais curieux. Nous nous connaissions depuis si peu de temps, et il y avait déjà une certaine confiance entre nous. Un sourire se dessina aux coins de mes lèvres. Oui, j'avais hâte. Je rouvrais les yeux, me relevant violemment du lit et me dirigeant sans hésitations vers mon armoire, puis en sortie un de mes plus beau costumes. Suis-je bête ! Aurais-je oublié qui j'étais ? Je rangé vite fait mon costume, sorti un jean et un haut avec capuche, noir. J'enfilais le tout en vitesse et me présenté devant la glace. Je ne ressemblais à rien, mais je pense que Hope comprendra, que je ne peut point me montré dans un endroit publique la tête découverte, si nous voulons rester en privé. J'enfilais donc ma capuche et sortit discrètement de la maison. Je jetais un coup d'œil à ma montre. Punaise ! En retard ! Je soupirais et me mis à courir, la tête étroitement couverte par ma capuche. J'arrivais enfin devant le parc. Je soufflais, reprenant ma respiration. En traversant la porte en grille du parc, je me sentis stresser. C'est vrai, quoi. Hope. Elle était assez fascinante. Elle avait l'air de venir... D'autre part...

Je respirais plus calmement à présent, et m'approchais à grands pas de l'endroit du rendez-vous. Je remarquais avec stupéfaction la silhouette déjà présente de la jeune femme. Je me sentis honteux. Quel gentleman étais-je, de faire attendre une dame ! J'accélérais le pas, certain qu'elle m'eus reconnue. J'étirais un sourire chaleureux sur mes lèvres, un peu intimidé, puis déclara d'une voix calme et sereine :

" Hope Valdis... N'est-ce pas ? "



Revenir en haut Aller en bas
Hope D. Valdis
Hope D. Valdis
Admin

Messages : 134

Date d'inscription : 29/10/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptySam 5 Déc - 0:29

La silhouette de William se rapprochait de plus en plus de la jeune femme et elle put distinguer avec plus de précisions les traits de son visage qui semblaient effectivement plus familiers maintenant. Même avec le temps il avait toujours ce même regard et ce beau sourire. Comment avait-elle pu ne pas le reconnaître aux premiers abords franchement ? N’importe qui digne de ce nom ce serait certainement jeté sur lui pour avoir une photo ou un autographe. Mais non elle, elle ne l’avait tout bonnement pas reconnu. Il avait du trouver ça étrange tout de même. Mais maintenant tout était clair, du moins beaucoup plus qu’au départ. Il portait sobrement un jean ainsi qu’un sweet dont la capuche était rabattue afin de masquer un minimum son visage pour éviter une foule d’hystérique qui ferait tourner leur ballade en enfer. Elle répondit à son sourire, il était vrai qu’il était impossible de ne pas lui rendre la pareille, il semblait toujours si sincère.


WILLIAM: " Hope Valdis... N'est-ce pas ? "

Lui demanda-t-il d’un ton calme. Hochant la tête toujours un léger sourire aux lèvres elle lui répondit, en le fixant de ses yeux clairs :

HOPE : "C’est exact. Peut être devrions nous marcher un peu et trouver un coin plus calme ?"

Lui demanda-t-elle en apercevant que de plus en plus de promeneurs pointaient le bout de leur nez dans le parc. En quelques pas elle fut à la hauteur du jeune homme, se plaçant à coté de lui en entamant une marche détendue. Bien que la demoiselle soit grande elle pouvait facilement remarquer que malgré tout il la dépassait de quelques centimètres. Oui c’était bel et bien vrai ce qu’on disait les hommes avaient tendance à être moins grands avec le temps. Car de mémoire elle se souvenait parfaitement qu’il était rare qu’elle rencontre un homme plus grand qu’elle dans son époque… Se mordant la lèvre elle décida finalement de « s’excuser » de sa maladresse de la dernière fois. Ne pas le reconnaître, elle ignorait si elle pourrait s’en remettre. D’ailleurs après avoir visionné son clip sur la chaîne MTV la blondinette s’était sentie tellement gênée et honteuse. De plus elle ignorait si elle était censée le vouvoyer ou non :

HOPE : « Euh, je voulais également m’excuser, la dernière fois… de ne pas vraiment vous avoir reconnu. Il faut dire que ces dernières années j’ai beaucoup voyagé et étudié, ça ne pas vraiment laissé du temps pour le plaisir. »

Avoua-t-elle légèrement gênée. Il n’y avait pas que du mensonge mais lui dire la pure et simple vérité n’était pas le meilleur moyen, d’abord parce qu’il se sauverait en courant en la prenant pour une folle et ensuite était-ce bien crédible de dire : ‘oui en fait je viens du futur et je peux t’assurer que tu as 30 de plus dans mon époque donc forcément je n’ai pas fais le lien tout de suite !’ Elle avait d’ailleurs elle même bien du mal à y croire encore aujourd’hui alors qu’elle serait sa réaction ? Même le parc n’était pas vraiment comme elle avait eu l’habitude de le voir. Les bancs et les jeux pour les enfants étaient clairement plus vieux. Certains endroits lui rappelaient de lointains souvenirs qui faisaient ressurgir de fâcheuses images, comme celle de sa sœur jumelle par exemple, elle était certaine que si elle s’y concentrait un peu elle pourrait sûrement entendre son rire. Cette pensée la rendit mélancolique mais elle chassa tout ça pour en revenir au plus important : le garçon qui marchait à ses cotés

_________________
Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Consp
Im gonna make a change,
For once in my life
Its gonna feel real good


Dernière édition par Hope D. Valdis le Dim 6 Déc - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://change-your-destiny.forumactif.org
William H. OWEN
William H. OWEN


Messages : 34

Date d'inscription : 03/12/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptySam 5 Déc - 13:37


Je me sentis un peu mal à l'aise devant tout ce monde, sans compter le fait que plusieurs personnes s'arrêtaient devant nous et disaient quelque chose à voix basse. Hope me proposa alors de trouver un endroit plus calme. Cette fille lisait dans mes pensées ! Un sourire étira mes lèvres, et j'acquiesçais d'un signe de la tête. Nous nous mîmes alors lentement à marcher. Tout d'abord, un silence s'installa, un silence pendant lequel je pus mieux distinguer les traits de la jeune femme. Elle était grande, quoi que, certes, un peu plus petite que moi. Un sourire étira mes lèvres, elle avait des yeux magnifiques, clairs, presque hypnotisant. Je les fixais un instant, et lorsqu'elle les tourna vers moi, je détournais le regard vers le sol, intimidé. Cette jeune fille avait quelque chose de spécial. Alors, elle ouvra la bouche pour s'excuser. Au départ, je ne fis pas tout de suite le lien, car moi même n'y avait pas jeté grande importance, car, a vrai dire, ça m'avait plu. Certes, j'aime énormément mes fans, mais s'ils étaient tous calmes dès notre rencontre, je serais comblé. C'est pour cela que son geste ne m'avait guère vexé, au grand contraire, même. Un sourire étira mes lèvres, et je lui répondis en regardant devant moi, de sous ma capuche ;

"
Hope... Pas besoin de vous excusez ! Et cessez donc de me vouvoyer, je me sens plus vieux. " - plaisantais-je, émettant un simple sifflement en guise de rire.


C'est seulement maintenant que je remarquais que moi aussi je la vouvoyais, je me retroussais, mais ne répondis rien, peut être ne devrais-je pas la tutoyer trop vite, au risque de la blesser. Nous finîmes par arriver dans un endroit plus calme du parc, où il n'y avait qu'une ou deux personnes, à cette heure. Nous nous dirigeâmes alors vers un grand arbre qui donnait de l'ombre. Je fixais le parc, puis revins du regard vers Hope, avant de déclarer de ma voix de ténor ;

"Vous avez donc beaucoup voyagé... Où ça, précisément ? "- demandais-je, curieux.


Moi même ayant beaucoup voyagé dans ma vie, j'étais avide de savoir que je parlais avec une personne qui avait pris voie des autres cultures. Qui sait, peut être est-t-elle allée dans les mêmes endroits que moi ? Les coïncidences, pour ainsi dire, sont fortes probables ! J'attendis donc sagement sa réponse, en m'asseyant sur l'herbe sèche, et en invitant Hope à en faire d'autant...
Revenir en haut Aller en bas
Hope D. Valdis
Hope D. Valdis
Admin

Messages : 134

Date d'inscription : 29/10/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptySam 5 Déc - 20:18

WILLIAM : « Hope... Pas besoin de vous excusez ! Et cessez donc de me vouvoyer, je me sens plus vieux. »

Lui répondit-il, en prenant sa bourde passée à la légère, il ne semblait même pas en colère, au contraire. Au moins elle pouvait se rendre contre que contrairement à tous les autres artistes sa célébrité n’avait pas disproportionné son ego, il était vraiment humble. Ce qui plaisait beaucoup à la jeune femme. Elle sourit lorsqu’il lui demanda de ne pas le vouvoyer, c’est vrai que ça les vieillissaient plus que nécessaire. A l’adolescence on est tellement heureux de prendre un an de plus or il arrive un certain moment ou au contraire on préfèrerait arrêter le temps pour ne pas vieillir. Mais ils avaient encore la vie devant eux, la trentaine n’était pas encore atteinte pour eux. Elle ignorait pourquoi mais il lui était impossible de s’empêcher de sourire et elle lui répondit alors de sa voix douce :

HOPE : « D’accord mais ne me vouvoies pas non plus alors. C’est vrai que tout de suite ça vieillit. »

Dit-elle en rigolant à cette idée. La voilà là, entrain de se promener tranquillement dans Central Park, en 1979 et tout ça en tutoyant William Owen. La vie aurait pu être pire c’est vrai. Après quelques pas ils trouvèrent enfin un endroit calme à l’abris d’un arbre, l’endroit était désert. Et ici ils ne seraient pas dérangés car elle soupçonnait déjà que quelques personne l’aient reconnu mais ils n’avaient pas osé faire plus que de les observer. Il y avait tellement de souvenir dans ce parc que s’en en devenait déroutant pour Hope, elle avait l’impression que parfois tout n’était pas si différent, bien que les personnes qui s’y promenaient n’avaient pas vraiment le même look. La première chose qu’elle avait faite d’ailleurs c’était de se refaire une garde-robe, car ses habits n’étaient pas passés inaperçus et certains même lui avaient demandé ou elle avait trouvé telle ou telle robe.

WILLIAM : « Vous avez donc beaucoup voyagé... Où ça, précisément ? »

De nombreux souvenirs lui revinrent en mémoire, oui elle avait voyagé car à la mort de sa sœur jumelle elle ne supportait plus New York. Il fallait qu’elle s’éloigne de cette ville pendant quelques temps, ce que ses parent comprirent assez bien. Elle avait vu et appris tellement durant tout ce temps qu’elle en était revenue un peu plus forte, même si elle savait que quoiqu’elle fasse elle n’oublierait jamais ce vide qui était constamment en elle. Elle n’était plus vraiment elle même, il lui manquait une partie de sa personne qui avait rejoint les anges un peu trop tôt.

HOPE : « Oui en effet, j’ai d’abord commencé par faire le tour du continent américain, et il y a beaucoup de choses à voir ! J’ai passé quelques jours en Europe aussi, la France, l’Allemagne, l’Espagne… Mais je suppose que vous… toi aussi tu as voyages souvent et sûrement plus loin que moi. »

L’interrogea-t-elle en plongeant ses yeux dans les siens, se rendant compte que son regard noir avait quelques chose d’hypnotisant. Lorsqu’elle se rendit compte qu’elle l’avait regardé peut être un peu trop avec insistance elle détourna le regard, un peu gênée. Il s’assit sur le gazon et l’invitant à en faire de même, elle se posa avec délicatesse à ses cotés.


_________________
Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Consp
Im gonna make a change,
For once in my life
Its gonna feel real good


Dernière édition par Hope D. Valdis le Dim 6 Déc - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://change-your-destiny.forumactif.org
William H. OWEN
William H. OWEN


Messages : 34

Date d'inscription : 03/12/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptySam 5 Déc - 21:05

Alors que nous avancions, Hope me prévint de ne plus la vouvoyer non plus, ce que je compris parfaitement. Je ne pus m'empêcher de sourire. Une fois un coin tranquille trouvé, Hope m'expliqua qu'elle avait fait le tour de l'Amérique, et qu'elle avait visité aussi l'Europe. « Oui en effet, j’ai d’abord commencé par faire le tour du continent américain, et il y a beaucoup de choses à voir ! J’ai passé quelques jours en Europe aussi, la France, l’Allemagne, l’Espagne… Mais je suppose que vous… toi aussi tu as voyages souvent et sûrement plus loin que moi. » Je ne pu m'empêcher de rire à nouveau. J'expliquais alors de ma voix calme et chantante, quoi que sans trop monter le son, pour éviter des gens trop curieux :

" Oui, j'ai beaucoup voyagé. Surtout pour mes tournées, mes concerts, mes disques... Le boulot, quoi. J'ai non seulement fait le tour de l'Amérique, mais j'ai passé énormément de temps en Europe, moi aussi. France, Pologne, Russie... Quoi que, très peu en Espagne... J'ai étais en Chine, aussi, au Japon... Dans beaucoup d'endroits, en fait. "


Finis-je par terminer, évitant d'entrer dans des détails trop ennuyeux. Pendant tout mon discours, je n'avais osé regarder Hope dans les yeux, ce n'est qu'une fois que j'eus terminé que mes yeux croisèrent les siens. Son regard mystérieux et hypnotisant m'obligea à le fixer une durée que je ne pus compter, pendant un instant où je refusais catégoriquement de détachais mes yeux du regard de la jeune fille. Je repris mes esprits, baissant le regard, et changeant par la suite de sujet ;

" Que fais-tu, dans la vie... Hope ? "


J'étais curieux, et aussi de savoir quel âge elle avait. Je ne voulais pas fonder d'hypothèses trop vite, mais elle m'avait l'air bien jeune. Assis sur l'herbe, je finis par m'allonger et m'étendre de toute ma longueur, à côté de la jeune fille. Fixant le ciel, dont quelque branches de l'arbre vinrent brouiller ma vision, je songeais à l'immortalité, et à ce que nous pouvions bien devenir plus tard. C'est vrai ça, que serais-je plus tard, que ferais-je ? J'aurais bien aimé savoir ces quelque détails. Oh, et ça serait si merveilleux, si nous pouvions revenir dans le passé pour corriger nos fautes. Ça serait génial, en effet. Hélas, une telle rêverie n'arrivait jamais aux oreilles de personne...
Revenir en haut Aller en bas
Hope D. Valdis
Hope D. Valdis
Admin

Messages : 134

Date d'inscription : 29/10/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptyDim 6 Déc - 5:28

Dans un calme parfait ils continuèrent de se poser des questions comme si chacun était poussé un peu plus à vouloir en savoir davantage sur l’autre. Il était vrai d’ailleurs que Hope avait vraiment envie d’en apprendre un peu plus sur lui, elle savait qu’il n’était pas du genre à parler de sa vie comme ça à tout le monde, et elle pouvait donc considérer sa situation comme une chance particulière qu’elle ne voulait pas manquer. Rien ne pouvait être fait par hasard, surtout pour elle, dans sa situation plus qu’improbable. C’est sans surprise qu’il lui appris qu’il avait déjà bien voyager à travers le monde grâce à son magnifique métier. Des milliers de personnes rêveraient d’être une ‘star’, pourtant il ne devait pas y avoir que des avantages. La preuve en était que le pauvre William était obligé de sortir à visage couvert pour effectuer une simple ballade pour ne pas ameuter les fans ou les paparazzis. Une telle situation serait gênante pour la jeune femme, car on pourrait croire à de nombreux scénarios pour justifier le fait qu’ils soient ensemble dans ce parc aujourd’hui. Et elle ne tenait pas à causer de soucis à l’artiste.

WILLIAM: « Oui, j'ai beaucoup voyagé. Surtout pour mes tournées, mes concerts, mes disques... Le boulot, quoi. J'ai non seulement fait le tour de l'Amérique, mais j'ai passé énormément de temps en Europe, moi aussi. France, Pologne, Russie... Quoi que, très peu en Espagne... J'ai étais en Chine, aussi, au Japon... Dans beaucoup d'endroits, en fait. »

Silencieuse, et un peu perdue dans ses pensées elle observait le jeune assis à coté d’elle, il était comme n’importe qui dans ce parc, mais pourtant ce qui était simple et banale pour nous devenait rapidement un enfer pour lui. Il semblait si fragile à cet instant que ça en était déroutant.

HOPE : « Le métier d’artiste est-il si magnifique que ça ? »

Demanda-t-elle alors, la voix douce et voilée par la réflexion. Sa question s’adressait plus à elle même qu’à William même si elle attendait une réponse de sa part. Bien sur que pour lui ça devait être exceptionnel sinon il aurait arrêté depuis longtemps, mais peut-on être comblé seulement avec un superbe carrière ? Le jeune homme resta un instant perdu dans le bleu de ses yeux avant de détourner le regard, gêné. Ce qui fit doucement sourire la jeune fille.

WILLIAM : « Que fais-tu, dans la vie... Hope ? »

En voilà une question curieuse, qu’était-elle censée répondre à cela ? Après un cours temps d’hésitation, elle regarda l’horizon et décidait de lui dire ce qu’elle avait compté faire si jamais cet énorme bouleversement dans sa vie ne lui avait pas permis d’être ici avec lui :

HOPE : « J’ai repris mes études en fac de médecine, c’est beaucoup de boulot mais c’est vraiment intéressant. Avoir le pouvoir de sauver des vies ce n’est pas donné à tout le monde, mais c’est ce qui me plait. »

Lui répondit-elle pleine d’amertume mais pourtant bel et bien sincère. Puis le jeune homme s’allongea dans l’herbe en observant le ciel. Hope étira ses jambes et posa ses mains sur le sol afin de prendre appuis dessus tout en observant la longue silhouette de William. Il y avait quelque chose. Il avait ce quelque chose mais elle était encore loin de savoir quoi.

_________________
Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Consp
Im gonna make a change,
For once in my life
Its gonna feel real good


Dernière édition par Hope D. Valdis le Dim 6 Déc - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://change-your-destiny.forumactif.org
William H. OWEN
William H. OWEN


Messages : 34

Date d'inscription : 03/12/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptyDim 6 Déc - 13:23

J'écoutais attentivement la réponse de Hope à ma question. Alors comme ça, elle voulait sauver des vies ? Quel beau métier, mais certes je n'oserais même pas penser à l'avenir en devenant médecin. Pour moi tout ça était un peu dérouté, comme les chirurgiens, enfin bon... Bien évidemment, du moment que ça sauve une vie, c'est important, bien évidemment. J'eus un sourire à la pensée de me voir dans un bloc opératoire, avec des tonnes d'ustensiles coupants dans les mains, et un long cache barrant mon visage. Balivernes ! Par contre, me faire secourir par Hope... Pourquoi pas ? Ça serait un véritable honneur. Je repris mes esprits, inconscient qu'un immense silence s'était interposé entre nous.

" C'est vrai qu'être conscient de sauver des vies doit être un sensation inoubliable. "


Déclarais-je après immédiatement après m'être ressaisis. Ce n'est qu'à ce moment précis que je me rendis compte que je n'avais pas répondu à la précédente question de la jeune fille. Si le métier d'artiste était si magnifique ? C'était une question que je me posais tous les jours.

" Tu sais... Oui, c'est un métier plus que magnifique, c'est magique. Donner tout ce bonheur, Hope, si je ne pouvais que donner ! C'est tellement incroyable, d'être si proche des gens par la musique. Bien évidemment, il y a des inconvénients... Comme dans chaque métier. "


J'avais parlé avec passion et enthousiasme. Il était vrai qu'être artiste était un chance merveilleuse, et j'étais bien placé pour le savoir et le dire. Mais bien sûr, comme je l'avais bien dis à Hope il y a à peine une seconde, il y avait des mauvais côtés. Entre les changements d'heures, les voyages, en avion, surtout (je déteste voyager en avion), il y a de quoi se perdre un peu.
Je revins vers le visage de Hope, souriant, j'étais curieux de savoir quel âge exact elle pouvait bien avoir. Je souriais donc, et lançais d'un ton défiant :

" Je te donne 20ans... J'ai vu juste ? "
Revenir en haut Aller en bas
Hope D. Valdis
Hope D. Valdis
Admin

Messages : 134

Date d'inscription : 29/10/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptyDim 6 Déc - 17:50

WILLIAM : « C'est vrai qu'être conscient de sauver des vies doit être un sensation inoubliable. »

C’est vrai il n’avait pas tort c’était certainement ce qui avait motivé plus d’un médecin. Cette adrénaline, avoir un tel pouvoir entre ses mains ce n’est franchement pas donné à tout le monde. Mais il fallait voir l’autre côté de la chose. Si on pouvait sauver des vies on ne pouvait pas toutes les sauvées. Et ça c’est peut être encore plus marquants. Se dire qu’on est peut être responsable de la mort de quelqu’un mais ça Hope avait déjà ressenti ça, elle y était habituée et savait à quoi s’attendre mais de toute façon elle n’avait plus grand chose à perdre elle voulait juste faire un maximum pour se racheter.

HOPE : « Oui mais c’est aussi une grande responsabilité. »

Elle se rappelait parfaitement à quel point elle en avait voulu aux médecins qui n’avaient rien pu faire pour sauver sa sœur. Mais avec le recul, elle savait qu’il avait été trop tard lorsqu’elle avait été amené à l’hôpital. La jeune femme baissa la tête un instant, pour masquer les traits de son visage tirés par la tristesse de cette pensée. Mais William ne dut pas s’en apercevoir car elle pouvait entendre la joie que prenait le ton de sa voix alors qu’il lui répondait :

WILLIAM : « Tu sais... Oui, c'est un métier plus que magnifique, c'est magique. Donner tout ce bonheur, Hope, si je ne pouvais que donner ! C'est tellement incroyable, d'être si proche des gens par la musique. Bien évidemment, il y a des inconvénients... Comme dans chaque métier. »

Ce qu’elle préférait car elle ne voulait pas gâcher cette belle journée par son sombre passé qui ne faisait que de resurgir dès qu’il en avait l’occasion. Elle l’observait alors qu’il semblait vraiment comblé par son métier qui effectivement comportait de bien nombreux inconvénients qui pouvaient paraître tellement banales. Elle sourit et posa sa main sur l’épaule du jeune homme en attrapant un petit bout de tissu pour désigner son sweet :

HOPE : « Des inconvénients comme celui là par exemple.»

Lui dit-elle un sourire aux lèvres avant de retirer sa main. C’est vrai qu’il était dommage qu’il ne puisse pas bénéficier de la liberté de sortir comme tout le monde pour se promener comme tout le monde. Il était incroyable que les gens ne puissent pas se mettre à sa place pour qu’ils ne soient pas sans arrêt hystériques dès qu’ils voient quelqu’un de connu dehors. Car oui, même les célébrités sont des êtres humains, ils mangent, ils font leur courses, ils ont une vie privé ! Ce n’était pourtant pas difficile à comprendre mais pourtant ça semblait échapper à beaucoup de monde malheureusement, sans parler des paparazzis qui prenaient un malin plaisir à exaspérer leur cibles.

WILLIAM : « Je te donne 20ans... J'ai vu juste ? »

Hope sourit, croisa ses bras sur sa poitrine en prenant un air faussement indigné qu’elle ne garda pas longtemps parce que la situation était bien trop inappropriée pour tout cela, surtout qu’elle était rarement en colère et encore moins avec quelqu’un qu’elle ne connaît que peu :

HOPE : « On ne demande pas l’âge à une demoiselle voyons ! »

Elle se mit à pouffer, puis s’allongea à son tour dans l’herbe, passant un bras derrière sa tête et posa son autre main sur son ventre. Tournant la tête vers le brun elle lui répondit enfin :

HOPE : « Perdu mais tu y étais presque, 21 ans. Et toi tu as quoi, 23 ou 24 pas loin non ? »


_________________
Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Consp
Im gonna make a change,
For once in my life
Its gonna feel real good
Revenir en haut Aller en bas
https://change-your-destiny.forumactif.org
William H. OWEN
William H. OWEN


Messages : 34

Date d'inscription : 03/12/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptyDim 6 Déc - 18:16

Certes, être médecin était une très grande responsabilité. Et c'est aussi pour cela qu'étant enfant, je n'aimais pas beaucoup ces gens là. Je me rappelais que j'avais eu une amie, dont le père était victime d'un cancer de l'estomac. Tous les jours, je venais la voir quand elle pleurait, à l'école, et lui disais et répétais, que son père allait s'en sortir. Et, qu'il suffisait d'y croire. Parce que moi j'y croyais. Moi je savais qu'il allait s'en sortir. Et elle commença à y croire elle aussi. Mais le pire, ce fut quand j'appris la mort de son père. Elle était accablée, jamais je n'oublierais cette tristesse et ces larmes, alors qu'elle me répétait sans cesse " J'y croyais, j'y croyais ! Et puis quoi ? ". Jamais je ne me suis sentis aussi impuissant qu'à cet instant. Quelque mois après, c'est elle qui décéda... C'était surement une des nouvelles les plus traumatisantes de ma vie. J'aurais du être là, toujours, même quand elle m'a rejeté. Mais j'ignorais totalement qu'elle ne mangeait plus depuis des semaines... Rien que d'y penser, je fermais les yeux et fronçais les sourcils, chassant ces pensées macabres, et répondis à la question de la jeune fille.

Une fois qu'elle eut entendue ma réponse, elle s'approcha de moi et secoua légèrement le tissu de mon sweet, avant de déclarer que, manifestement, c'était un inconvénient. Et certes, c'en était un, un très grand inconvénient. Bon sang, qu'elle horreur de devoir sans cesse se masquer, se cacher, rien que pour sortir ou pour voir quelqu'un. Mais, malgré tout, ça restait quelque chose d'amusant. L'adrénaline, quand on pense qu'on va se faire avoir, se faire voir, on imagine toutes sortes de choses, comme prendre le fuite, courir par tout le parc, monter sur un échelle, escalader une bâtiment, monter par la fenêtre ou je ne sais quoi... Il faut envisager ce genre de situations.

" Certes, déclarais-je en éclatant de rire, c'est quelque chose d'assez embêtant. "


C'est alors que je lui demandais son âge. Pendant un instant, elle prit une posture en croisant les bras sur son buste, faisant la tête. Je fronçais les sourcils, prenant ce jeu au sérieux, je voulus me relever, et me retins sur mes coudes, puis elle pouffa de rire en déclarant que je manquais de manières ! J'éclatais d'un rire sur-aiguë.

" C'est vrai, mais où sont mes manières ? "


Hope m'informa qu'elle avait 21ans. Zut ! J'y étais vraiment presque ! Je ne pus m'empêcher de lui sourire, à l'idée que j'aurais pu si facilement trouver son âge éxact. Elle enchaina en supposant mon âge. Oh oui, elle y était presque !

" J'ai l'air si jeune que ça ?
- me vantais-je - j'ai 25ans ! "


Déclarais-je en éclatant de rire, et en m'allongeant de nouveau de toute ma longueur. Hope s'étendit elle aussi, à la seule différence qu'elle ne plia qu'un seul bras sous sa tête. En souriant, je fermais les yeux, et quelque chose goutta sur mon nez. J'ouvrais brusquement les yeux et portais ma main à ce dernier. De l'eau ! Ah ! Je lançais un regard haineux vers le ciel. Quels immenses nuages noirs et encombrant. La pluie n'allait pas tarder à tombée. Je grimaçais. J'hésitais à inviter Hope à la maison, pour nous éviter la flotte à tout les deux...
Revenir en haut Aller en bas
Hope D. Valdis
Hope D. Valdis
Admin

Messages : 134

Date d'inscription : 29/10/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptyLun 7 Déc - 0:03

WILLIAM : « Certes, c'est quelque chose d'assez embêtant. »

Lui répondit-il en riant. Sa voix et son rire étaient des plus agréables à écouter pour la demoiselle. On pouvait dire qu’ils s’entendaient plutôt bien pour des personnes qui ne s’étaient rencontrés que deux fois. Mais il était clair que ce n’était pas une rencontre banale comme on en faisait tous les jours. Non pas parce que William était connu ni même qu’elle soit dans le passé mais il y avait quelque chose d’autre dont elle ne prouva it pas encore identifier vraiment. Puis lorsqu’elle feignit de faire la tête elle put voir du coin de l’œil que William semblait l’avoir prise au sérieux, tellement qu’il s’était légèrement relevé en fronçant les sourcils. Mais bien évidemment elle n’avait pas pu s’empêcher de rire bien longtemps.

WILLIAM : « C'est vrai, mais où sont mes manières ? »

HOPE : « Oui c’est vrai ça Mr Owen où sont-elles ? »

Lui demanda-t-elle toujours en rigolant d’avoir fait baliser le jeune homme, mais elle n’avait pas dis ça fort afin d’éviter l’ameutement bien qu’il n’y avait pas grand monde dans les parages. Le coin était assez éloigné des chemins tracés et des jeux pour enfin. La plupart préférait se poser sur un banc, alors qu’eux étaient tranquillement allongés dans l’herbe chaude.

WILLIAM : « J'ai l'air si jeune que ça ? j'ai 25ans ! »

Lui répondit-il à son tour. C’est vrai qu’elle aurait pu viser juste si elle en avait su un peu plus sur lui quand elle était encore dans un New York en 2009. Mais comme elle lui avait dit elle ne s’était pas vraiment intéressé à la musique parce qu’elle avait beaucoup bougé et aussi parce qu’elle n’en avait pas le cœur. Il y avait alors seulement 4 ans qui les séparaient à présent. Ca la fit sourire.

HOPE : « 25 ans ce n’est pas vieux et puis j’en étais pas loin non plus. Les années passent tellement vites… »

Finit-elle un peu pensive. Ironie du sort pour la belle qui avait remonté 30 ans en un clin d’œil. Il se rallongea dans l’herbe et ferma les yeux, ce qui lui laissait le loisir de l’observer quelques instants avant qu’elle ne l’imite. Hope ne sentit pas tout de suite les petites gouttes d’eau tomber, mais le vent qui commençait un monter lui arracha un frisson, le soleil caché par les nuages ne chauffait plus sa peau. Puis une grosse goutte s’écrasa sur son visage. Surprise elle sursauta, en se relavant elle jeta un coup d’œil au ciel qui devenait de plus en plus gris.

HOPE : « Oh non la poisse, il commence à pleuvoir. On ferait mieux d’y aller avant d’être trempé »

Intima la jeune femme en se relevant. Elle jeta un coup d’œil au par et put s’apercevoir que déjà il s’était vidé. Le mauvais temps avait fait fuir les new yorkais. Peu importe ou ils iraient ils devaient se dépêcher s’ils ne voulaient pas finir tout trempé

_________________
Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Consp
Im gonna make a change,
For once in my life
Its gonna feel real good
Revenir en haut Aller en bas
https://change-your-destiny.forumactif.org
William H. OWEN
William H. OWEN


Messages : 34

Date d'inscription : 03/12/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptyMar 8 Déc - 20:08


  • " Et bien je pense qu'elles ont du partir de côté, le temps de se reposer un peu. "



    Répondis-je en plaisantant, avant d'éclater d'un fin rire silencieux. Il était vrai que je n'aurais jamais fait cela d'en d'autres conditions. Je ne savais pas ce qui m'avais prit ! Surement la curiosité, ou peut être que j'avais l'impression que moi et Hope nous nous connaissions déjà depuis bien longtemps. Vraiment, nous devions être de grands amis dans une autre vie. J'avais remarqué que Hope avait baissé le ton au moment de dire mon nom, chose que j'appréciais fort bien.
    Par la suite, elle déclara que 25 ans n'était pas forcément vieux, et c'était vrai. Mais, certes, ce n'était pas très jeune non plus. Mais je n'allais pas m'en plaindre.
    Je me suis souvent demandé à quoi je ressemblerais plus tard. Je pense que je ne changerais pas. Ou peut être, me couperais-je les cheveux, pour changer, comme dans le temps ? Étant jeune j'avais les cheveux plus court, et ça ressemblait bien aussi. Enfin, arrêtons de penser au futur, ça ne sert à rien de toute façon.

    Alors que j'étais, calmement allongé, quelque chose ronfla mon nez. J'ouvris subitement les yeux, puis remarquais les énormes nuages qui barraient le ciel autrefois bleu. Je me levais, et Hope s'exclama : « Oh non la poisse, il commence à pleuvoir. On ferait mieux d’y aller avant d’être trempé » Je souriais, l'inviter ou non chez moi ? Peut être ne voudrait t-elle pas, normal, après tout, j'étais encore un étranger pour elle. Néanmoins, je décidais de prendre le risque, après tout, au pire, elle refuserait...


    " Tu as raison. Viens donc chez moi, allons... je t'invite ! "



    Commençais-je en étirant un sourire chaleureux et sincère sur le visage. Nous étions encore cachés sous l'arbre, mais quand je tournais de nouveau la tête vers le ciel, il était d'un gris tellement foncé qu'il faisait gris sur terre. J'écarquillais les yeux, instantanément, une rideau de pluie s'abattant sur nous, tout d'abord d'une fine pluie, puis beaucoup plus épaisse. Je marmonnais dans ma barbe et levais les yeux au ciel. Sur moi ; ni parapluie, ni rien. Seulement ma capuche en tissu fin qui n'allait pas tardé à être tout trempé. J'étais éberlué par la vitesse qu'avait mise la pluie pour arriver. J'attendais patiemment la réponse de Hope, j'étais prêt à me faire mouillé jusqu'au os si elle comptait rester ici, pour parler encore un peu avec elle...
Revenir en haut Aller en bas
Hope D. Valdis
Hope D. Valdis
Admin

Messages : 134

Date d'inscription : 29/10/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptyMar 8 Déc - 21:39

WILLIAM : « Et bien je pense qu'elles ont du partir de côté, le temps de se reposer un peu. »

Elle se mit de nouveau à rire, décidément on ne dirait pas comme ça mais William était un bon plaisantin. Assez pour faire rire la jeune fille en tout cas ce qui était largement suffisant. Bien qu’il était vrai qu’elle partait facilement dans un fou rire, vous pouvez être sur qu’elle peut se mettre à rire pour un rien ou alors dans une situation peu appropriée. Mais elle était comme ça, et cela lui faisait du bien de rire, elle ne l’avait pas fait pendant une longue période après le drame de sa sœur. Et c’est bien connu, le rire est le propre de l’homme. Il faut rire pour être heureux.

HOPE : Ah je te pardonne, mais vraiment parce que c’est toi hein ! »

Finit-elle par clore. Bien sur ce n’était pas parce qu’il était connu qu’elle disait cela mais parce qu’elle commençait à vraiment l’apprécier. Elle était très sociable et peu timide ce qui lui permettait de faire pas mal de rencontre mais rien de bien solide. S’attacher aux gens est bien trop douloureux quand on doit les quitter, d’une quelconque manière. Entre temps le temps s’était clairement assombris, ce qui laissait présager un bel orage pour les heures à venir. L’eau commença à tomber de plus en plus fort jusqu’à commencer à vraiment beaucoup les tremper. Surtout Hope qui n’avait pas grand chose sur le dos. Elle n’avait même pas pris de veste, car elle ne pensait pas qu’il y aurait un tel changement de météo. Le jeune homme lui proposa quelque chose qui la surpris agréablement :

WILLIAM : « Tu as raison. Viens donc chez moi, allons... je t'invite ! »

Sa proposition s’était accompagné d’un sourire chaleureux mais sincère. Elle ignorait encore si elle était censée accepter, elle ne voulait pas qu’il se sente obligé mais i commençait vraiment à pleuvoir et ils finiraient par être malade s’ils restaient sous cette pluie et elle ne voulait pas être la cause de cela. Hésitante elle finit par lui sourire également puis en haussant les épaules elle accepta :

HOPE : « D’accord. Il faut qu’on se dépêche avant que tu attrapes froid, je ne pense pas que ce serait l’idéal pour toi. »

Dit-elle alors en lui adressant un sourire en coin. Sa voix était son principal outils de travail si jamais il devenait malade il ne pourrait plus assurer le show. De plus ils commençaient à être de plus en plus trempés et le parc était vide maintenant. Elle l’attrapa par la main et se mit alors à courir afin de sortir rapidement du parc pour trouver un taxi.


_________________
Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Consp
Im gonna make a change,
For once in my life
Its gonna feel real good
Revenir en haut Aller en bas
https://change-your-destiny.forumactif.org
William H. OWEN
William H. OWEN


Messages : 34

Date d'inscription : 03/12/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptySam 12 Déc - 16:53

  • Hope me déclara en plaisantant, que j'étais pardonné, ce qui me fit sourire. J'appréciais vraiment cette fille. J'étais du genre à capter rapidement si quelqu'un se servait particulièrement de moi ou pas, et je voyais clairement que ce n'était pas le cas de cette fille. Je déclarais alors d'une voix calme mais pleine de plaisanteries :

    " Que Dieu te bénisse ! Je te promet de ne plus jamais recommencer... "


    Sur ce, la pluie devint une véritable tempête, et, après quelque moments d'hésitations je décidais d'inviter Hope chez moi. Je la sentis hésiter, mais d'une hésitation plus embarrassante, je voyais bien qu'elle ne voulait pas être un boulet pour moi, alors que, depuis le début de cette journée, cette rencontre m'avait remonté le moral comme jamais. Comment songer rien qu'une seule petite seconde que cette jeune fille pouvait être un boulet ? Elle finit par accepter, et déclara qu'il serait embêtant pour moi d'être malade. Certes, mais j'aurais bien pu attraper la grippe ou autre chose, j'aurais été prêt à rester près d'elle si elle avait décidé de rester ici.
    Elle finit par me saisir par la main et nous nous mîmes à courir pour sortir du parc. J'hésitais fortement à lui donner mon sweat, mais ça aurait vraiment pu être dangereux pour moi. Je décidais donc de le garder sur moi, et de donner quelque chose à Hope une fois arrivé chez moi. Nous débarquâmes devant le parc en rien de temps, car nous étions tout deux, deux jeunes gens endurants et rapides. On aurait dit que la chance nous souriait, car un taxi était garé juste devant nous. Je toquais à la fenêtre, et le chauffeur alluma de suite le moteur et nous proposa d'entrer. Sans même m'en rendre compte, j'aperçus que je tenais toujours la main de Hope. Embarrassé par cet incident, je lui demandais d'entrer avant moi dans l'engin. Une fois qu'elle eut pénétré, je me fourrais dedans, tremblant. Je refermais la porte d'un coup sec.

    - Vous avez une pièce d'identité, monsieur ? - me demanda calmement le chauffeur.
    " Heu... oui, oui, tenez. "


    Sur ce, je lui tenais ma carte d'identité, je pus voir de côté que ses yeux s'étaient élargis. Me redonnant la carte, un sourire d'une oreille jusqu'à l'autre sur le visage, il déclara d'une voix sur-aiguë :

    - Je vous ramène chez-vous, monsieur Owen ?
Revenir en haut Aller en bas
Hope D. Valdis
Hope D. Valdis
Admin

Messages : 134

Date d'inscription : 29/10/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptySam 12 Déc - 17:57

Le jeune homme sourit, amusé par la réflexion de la jeune femme. Il était clair que pour elle c’était déjà oublié d’ailleurs ça ne lui avait posé aucun problème à la base, elle aimait juste plaisanter un peu et il fallait dire que la réaction de William l’avait comblé. Elle aurait pu le mener un peu plus loin en bateau si elle était un tant soit peu plus sérieuse. Mais pourquoi être trop stricte et se prendre au sérieux 24h/24 alors que la vie était bien trop courte pour ça. Sans évoquer qu’elle nous réservait parfois de bien drôles de surprises.

WILLIAM : « Que Dieu te bénisse ! Je te promet de ne plus jamais recommencer… »

Elle lui adressa un sourire, avant de se rappeler qu’il était vrai qu’elle avait entendu vaguement parler que le William de son temps était plus ou moins croyant, et visiblement ça l’avait toujours été. Quelque chose lui fit donc penser qu’elle pourrait vraiment distinguer plusieurs différences entre les deux époques. Elle devrait faire attention à bien s’intégrer aux idées de l’époque afin de ne pas trop attirer l’attention. Mais il était clair que le coté vestimentaire restait le plus dure pour elle à s’y faire. Il fallait dire que ce n’était pas vraiment la même mode… Mais le temps la fit vite revenir à ses esprits, et tous deux se mirent à courir avant d’arriver rapidement à l’entrée principale du parc qui donnait directement sur la rue. Il ne serait pas difficile de trouver un taxi, d’ailleurs William fut plus rapide qu’elle car il se dirigea vers une voiture jaune où le chauffeur attendait patiemment le client. Il semblerait qu’il ait gagné le gros lot aujourd’hui. Leurs mains ne s’étaient pas lâchées et Hope ne s’aperçut de cela que lorsqu’elle fut obligée de la quitter pour entrer dans le taxi. Les deux jeunes gens étaient tous tremblants, et par simple instinct ils étaient collés l’un contre l’autre pour se réchauffer un peu. Mais quelque chose surpris Hope, depuis quand demandait-on la carte d’identité de quelqu’un simplement pour prendre le taxi ? Mais la jeune fille n’eut pas le temps de réagir car le chauffeur semblait déjà s’être rendu compte de qui était dans sa voiture. Le sourire jusqu’aux oreilles le chauffeur demanda à William s’il devait le reconduire chez lui avant de lui rendre ses papiers. Ceci n’était pas une bonne idée, elle ignorait si son adresse était connue du grand public mais par précaution elle décida de changer ce qui avait été prévu un peu plus tôt entre eux et répondit alors :

HOPE : « Non, chez moi. Upper East side s’il vous plait. »

Demanda-t-elle alors, avant de se rapprocher du tableau de bord pour mettre le chauffage à fond et de lui adresser un sourire aimable. Elle se recala contre le fond de la banquette, le chauffage de la voiture commençait seulement à être un minimum efficace. Ses vêtements et ses cheveux étaient totalement trempés. Elle se retourna vers le garçon avant de lui dire dans un petite moue, et à voix basse :

HOPE : « Je crois qu’un changement de plan s’imposait, vu la situation. »

Elle pouvait facilement comprendre que le garçon n’est pas spécialement envie de voir sa photo dans le prochain magazine indiquant qu’il avait été vu rentrant à son domicile privé, de surcroît accompagné. Elle savait que la presse avait tendance à inventer tout un tas de chose juste pour l’argent.

_________________
Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Consp
Im gonna make a change,
For once in my life
Its gonna feel real good
Revenir en haut Aller en bas
https://change-your-destiny.forumactif.org
William H. OWEN
William H. OWEN


Messages : 34

Date d'inscription : 03/12/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptyVen 18 Déc - 19:04

  • Nous pénétrâmes donc dans la voiture jeune où on me demanda mes papiers. J'eus l'impression que le conducteur eut un sérieux doute, mais je n'y prêtais pas plus d'attention que ça. Alors que je m'apprêtais à répondre par l'affirmative au conducteur, Hope leva la voix et décida de changer de plans. Nous allions donc chez elle. J'eus un sourire reconnaissant. J'avais déjà réfléchit à "comment" arriver chez moi. Déjà je serais sortis avant Hope, près du théâtre, et Hope ramenée chez moi, puis enfin j'aurais pris un autre taxi pour revenir rejoindre Hope. Ça aurait surement été la meilleure façon, mais, Hope m'avait déjouée en plan et avait trouvé une meilleure solution.

    " Certes, répondis-je. Mais il ne fallait vraiment pas, on se seraient débrouillés. "


    Terminais-je à voix baisse pour éviter de mêler le chauffeur à des affaires trop privées. Je me posais alors sur mon siège, calmement, reprenant ma respiration. J'étais quelqu'un de très endurant, notamment pour les chorégraphie que je devais faire. Car en plus de mon talent de chanteur j'étais aussi connu dans le milieu de la danse. Que serait un concert sans Chorégraphie !
    J'étais fatigué et posé un instant la tête près de la fenêtre. Le taxi faisait un bruit assourdissant, il avait l'air rouillé et secoué énormément. Enfin, c'était la sensation que j'avais, mais il était vrai que je n'étais pas du tout habitué aux taxis. J'avais l'habitude de mes voitures de luxes... J'avais donc posé ma tête sur la fenêtre et fermé un instant les yeux, sûr et certain de les rouvrir quelque secondes plus tard, juste le temps de reprendre ma respiration.
    Par chance, je ne m'étais pas endormi, j'avais sentis le sommeil arrivé et rouvrais précipitamment les yeux.
    Nous étions arrivé car le taxi c'était arrivé.

    " Je règle, Hope, je t'en pris. "


    Déclarais-je immédiatement, sans même lui laissé le temps de sortir son porte-monnaie. Je m'occupais donc de la note et nous sortîmes dehors. Il pleuvait littéralement des cordes. Je fis le tour de la voiture, mettant ma capuche, et ouvris la porte du taxi à Hope pour qu'elle puisse sortir. Une fois fait, je m'arrêtais un instant et donna un pour boire au chauffeur du taxi, avant de me tourner vers l'appartement.
Revenir en haut Aller en bas
Hope D. Valdis
Hope D. Valdis
Admin

Messages : 134

Date d'inscription : 29/10/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptySam 19 Déc - 23:50

    Le pauvre chauffeur avait été pris au dépourvu tout comme William par son intervention mais elle avait su que c’était certainement la meilleure des solutions. Et puis ce chauffeur semblait bien trop enthousiaste et curieux à son goût. Elle sourit lorsqu’elle entendit la voix fine du jeune homme lui répondre sans trop élever la voix afin que tout cela reste entre eux :

    WILLIAM : « Certes. Mais il ne fallait vraiment pas, on se seraient débrouillés. »

    HOPE : « Arrête ça me pose pas de soucis et c’est plus simple ainsi. »

    Lui répondit-elle. Le paysage défilait rapidement et bien que la ville n’était pas pareille elle savait qu’ils n’étaient plus très loin. William se posa contre la vitre, ses vêtements étaient tout aussi trempés que les siens. Elle avait hâte d’arriver chez elle pour pouvoir se changer et être au chaud. Elle l’observa, profitant du fait qu’il ne puisse pas la voir. Elle avait cette trop d’impression de pouvoir le comprendre, comme si elle pouvait lire en lui. Le feeling passait bien entre eux, malgré sa célébrité William restait quelqu’un de simple et d’incroyablement pur et gentil, peut être trop gentil. Car dans son époque elle avait vaguement entendu dire que justement il s’était fait avoir ce qui avait eu pour résultats des histoires fâcheuses. Puis le taxi s’arrêta et elle détourna rapidement le regard.

    WILLIAM : « Je règle, Hope, je t'en pris. »

    Dit-il rapidement avant de payer le chauffeur. Elle n’avait même pas eu le temps d’ouvrir son sac. Elle secoua la tête amusée avant de répondre :

    HOPE : « Visiblement je n’avais pas vraiment le choix. »

    Puis il sortit de la voiture pour lui ouvrir la porte. Geste qu’elle remercia. Il pleuvait toujours des cordes et lorsque le taxi s’en alla elle l’attrapa à nouveau par la main pour l’inviter à se dépêcher. Elle tapa rapidement le code qui permettait d’ouvrir la porte d’entrée avant de se diriger vers les escaliers qui menaient au premier étage. Encore toute tremblante elle eut un mal fou en entrer la clé dans la serrure avant de pouvoir ouvrir la porte. Par chance son appartement était bien rangé, il fallait juste qu’elle cache deux ou trois objets un peu trop développés pour l’époque.

    HOPE : « Entre je t’en pris. Fais comme chez toi je vais te chercher des vêtements secs. »

_________________
Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Consp
Im gonna make a change,
For once in my life
Its gonna feel real good
Revenir en haut Aller en bas
https://change-your-destiny.forumactif.org
William H. OWEN
William H. OWEN


Messages : 34

Date d'inscription : 03/12/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptyVen 25 Déc - 16:57

  • Une fois débarqués près de chez elle, Hope tapa agilement le code pour ouvrir la porte qui nous séparée du domaine. Je n'eus le temps même de regarder, d'ailleurs, je ne le voulais pas. A quoi bon. Nous pénétrâmes alors sur la cage d'escaliers. Je me frottais les mains, puis nous nous dirigeâmes vers l'endroit ou habitée Hope. Elle ouvrit la porte avec un peu de mal, et je ne pus m'empêcher un sourire en la voyant rater sans cesse le trou de la serrure. Nous entrâmes enfin chez elle, et elle m'expliqua que je devais faire comme chez moi, ce que je n'allais évidemment pas faire. Hope avait l'air un peu précipitée, et elle attrapa vite fait un objet qui était sur la table, et partit dans une autre pièce (il me semblait, à l'étage ?) en disant qu'elle allait chercher des vêtements secs. Cette réplique me fit rire. Comment une jeune adolescente pouvait telle avoir des vêtements un peu près d'homme chez elle ?
    Je m'approchais du salon, refusant de m'assoir où que ce soit pour ne pas mouiller les beau fauteuils qu'avaient Hope, ou encore le magnifique canapé installé devant une table. Un objet attira mon intention. Je m'approchais quelque peu de la table, cela ressemblé à... un... téléphone ? Un assez grand téléphone, mais drôlement sophistiqué. Il n'y avait ni câble ni reposoir pour le retenir, et il avait une sorte de clapé, comme pour protéger quelque chose (le clavier, je présume). Je fus surpris de voir une telle chose, mais retint ma curiosité et détourna le regard autre part.

    " Très chaleureux... comme endroit. "

    Murmurais-je sincèrement pour moi même en m'approchant d'un tableau très réussit de nature morte, où je pouvais lire l'auteur étant Picasso.
Revenir en haut Aller en bas
Hope D. Valdis
Hope D. Valdis
Admin

Messages : 134

Date d'inscription : 29/10/2009


Feuille de personnage
Vos relations:

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen EmptyDim 27 Déc - 20:21

Elle fonça à l’étage dans sa chambre, mais fit un détour par la salle de bain pour prendre une serviette afin de sécher un minimum. Elle sortit de son armoire des affaires de rechanges pour elle avant de chercher rapidement ce qu’elle pourrait donner à William. Elle prit alors un large sweet qui ressemblait un peu à celui qu’il portait hormis qu’il était gris. La jeune femme aimait dormir dans des affaires chaudes et larges. Elle déplia le vêtement, avec un peu de chance il serait à sa taille. Par contre pour le pantalon elle ne pourrait rien lui proposer, une jupe ne lui irait pas vraiment. Descendant rapidement avec le sweet dans une main et une serviette propre dans l’autre un détail attira son attention, son téléphone portable, trônant fièrement sur la table.

HOPE : « Tiens voici un sweet il devrait t’aller. Et une serviette. D’ailleurs si tu souhaites prendre une douche chaude ne te gêne pas ! Pour le pantalon par contre je ne peux rien pour toi, veux-tu que j’appelle une boutique de prêt à porter ? »

Débita-t-elle alors rapidement et en prenant rapidement l’objet futuriste avant de la fourrer dans sa poche. De toute façon il ne lui servait à rien puisqu’elle ne pouvait joindre personne. La chaleur de l’appartement avait calmé ses frissons mais rien de mieux que des vêtements secs ! Et puis elle pouvait bien appeler une boutique de prêt à porter pour William, ils étaient assez rapides pour les livraisons. Elle s’aperçut que le jeune homme était devant un tableau. Elle sourit, il était peu étonnant qu’en tant qu’artiste il apprécie l’art quelque soit sa forme. La peinture, la musique il n’y avait rien de plus efficace pour faire ressentir des émotions et c’est ce qui lui plaisait. Cette appartement était la réplique parfaite de son propre appartement dans la ‘vraie vie’ sauf qu’il n’y avait pas de machine à café dernier ou télévision haute technologie. Les seules choses qui étaient bien trop évolués pour l’époque était ce qu’elle avait emmené dans sa valise, pensant qu’elle irait en voyage. Des objets, des vêtements qu’elle ne devait malheureusement pas trop exposer aux yeux des autres.

HOPE : « Est ce que tu voudras boire quelque chose de chaud après ? Café, chocolat ou autre ? Je de quoi tout faire. »

Lui dit-elle en souriant. La journée avait bien commencé elle aurait d’ailleurs bien passé tout son temps à discuter avec le jeune homme dans le parc mais le temps en avait décidé autrement. Mais elle ne doutait pas un instant qu’ils trouveraient bien un moyen de passer le temps qu’il leur restait. D’ailleurs elle ignorait combien de temps de libre il restait à William. Il devait certainement avoir un emploi du temps assez chargé. Plus qu’elle en tout cas. D’ailleurs il faudrait qu’elle se mette rapidement à faire ce qu’elle doit faire même si elle ne sait toujours pas qui elle doit aider.

_________________
Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Consp
Im gonna make a change,
For once in my life
Its gonna feel real good
Revenir en haut Aller en bas
https://change-your-destiny.forumactif.org

Contenu sponsorisé



Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Vide
MessageSujet: Re: Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen Empty

Revenir en haut Aller en bas

Do you remember when we first met ? ▬ William H. Owen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I can change your destiny :: The Big Apple :: Central Park -